L'AÏKIDO - Pour les adultes

HORAIRES DES COURS POUR LES ADULTES

L'association des Amandiers propose onze cours d'Aïkido à ses membres (voir les conditions d'inscription)

Le lundi au Gymnase de la porte des Lilas (voir horaires) :
1 rue Paul Meurice, Paris 75020
Métro ligne 3bis et ligne 11 - Station Porte des Lilas / Tram T3B - Station Adrienne Bolland

Le mardi, le jeudi, le vendredi et le samedi au dojo du centre sportif Alfred Nakache (voir horaires):
4 - 12 rue Denoyez, Paris 75020
M
étro ligne 2 - Station Belleville

Pour toute information, contactez Christian Vanin au 06 15 83 78 56 ou Hervé Brassart au 06 07 86 10 48

AAA.def.mp4

La pratique de l'Aïkido

« …Progresser ensemble … pratiquer avec joie et intensité » Tamura Nobuyoshi (1933-2010)

L'Aïkido est avant tout un art martial, autrement dit dénué d'esprit de compétition, qui se pratique avec un partenaire. Les techniques sont effectuées alternativement par l'un et l'autre selon un rôle déterminé, celui qui exécute la technique (tori) et celui qui la reçoit (aïte). Par le contrôle de soi et de l'attaquant.e, il s'agit d'annihiler toute agressivité sans brutalité.

Dans les faits, les deux rôles sont actifs ce qui a pour mérite que chacun ressente en lui les effets de la technique, et ceci, indépendamment du niveau, de l'âge, du sexe et de la condition physique.

L'aïkido développe les sensations et agit sur toutes les capacités : la vigilance, la concentration, la réactivité, la condition physique, la relation à l'autre.

Une séance d'Aïkido

    • Le temps de la préparation : Les exercices sont faits de mouvements respiratoires, d'étirements, d'assouplissements, de gainage, de déplacements, de chutes. Ils visent autant la mise en condition du corps que de l'esprit.

    • Le temps des techniques : La richesse de l'aïkido réside dans la variété des saisies, des frappes et des techniques qui visent à détourner les différentes formes d'attaques à son profit en neutralisant le partenaire sans violence tout en préservant son intégrité.

    • Le temps de la relaxation : le retour au calme reprend des mouvements respiratoires, des étirements pour se conclure par le salut.

L'AÏKIDO au féminin

L’aïkido est un art martial apprécié par les pratiquantes car il met en valeur la souplesse, physique et mentale, dans une relation où l'agressivité est sans objet. Le déplacement, la maîtrise des distances, l'opportunisme, le contrôle des émotions sont les qualités qui rendent la force de l'attaquant.e inutile et contre productive.

Dans une relation sans domination, la vocation du ou de la partenaire qui offre la situation est d'offrir à la pratiquante par la technique employée le moyen de développer son ascendance par un contrôle approprié. L'essentiel est que la pratiquante qui réalise la technique ressente les difficultés et se confronte à ses limites pour mieux chercher à les dépasser par la suite.

La quasi parité au sein des Amandiers témoigne de l'engagement sans limite des pratiquantes.

Tout sur la commission nationale féminine

Pour en savoir davantage

L'aïkido est un art martial japonais. Crée par Ueshiba Moriheï (1884/1969) à partir de techniques traditionnelles martiales. L'aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l'adversaire, tout en se préservant et en respectant l'intégrité du partenaire. Ces techniques visent non pas à vaincre l'adversaire, mais à réduire à néant sa tentative d'agression.


Vous trouverez dans ce document les fondations de l'aïkido

AÏ : Union / Harmonie

KI : Energie/ Vapeur

DO : Voie / Cheminement